Comment bien choisir son école Montessori ?

« Il faut rappeler que le nom « Montessori » n’est pas protégé et que n’importe qui peut l’utiliser. Dans les pays où il y a une association ou une institution fortes qui incarnent l’héritage de Maria Montessori et contrôlent publiquement l’usage de ce label, on est moins tenté de l’utiliser à tort et à travers. En France, ce nom est utilisé par n’importe qui : une chaîne de magasins commercialise des jeux de toutes sortes sur lesquels est inscrit « Méthode Montessori ». Une multitude de livres vante cette méthode et prétend donner les moyens de l’utiliser dans les crèches, les écoles mais aussi les familles, et cela dans le cadre d’activités aussi diverses que le jardinage, la couture ou la cuisine. Les grands journaux donnent en permanence des conseils aux parents et grands-parents pour « mieux élever les enfants avec Maria Montessori », etc. C’est un merchandising qui fonctionne très bien. »


Philippe Meirieu

Les pédagogies alternatives sont en plein boum et il est difficile de ne pas tomber sur un livre proposant des activités Montessori ou des articles sur le sujet ! Certains veulent aller plus loin et s’intéressent aux écoles Montessori, mais comment bien choisir l’école de ses enfants lorsqu’on a l’embarrât du choix ?

Les écoles Montessori sont des écoles hors contrat, c’est à dire qu’elles ne dépendent pas de l’Etat. Ainsi, elles ne sont pas obligées de suivre le même programme. Toutefois, il est important de savoir que les écoles Montessori privées hors contrat sont inspectées au même titre que les écoles publiques, assurant (normalement) un minimum de sérieux.

Comme le dit très bien Philippe Meirieu (spécialiste de l’éducation) dans la citation ci-dessus, le nom de Maria Montessori n’est pas protégé, cela signifie donc que quiconque peut aspirer à utiliser ce nom et en faire ce que bon lui semble. C’est d’ailleurs la raison de cet article !

La première chose à regarder lorsqu’on commence nos recherches d’écoles Montessori c’est chercher à savoir si elles sont AMI ou non. L’AMI : Association Montessori Internationale est un gage de qualité et surtout d’authenticité. Les écoles dépendant de l’AMI ont dans leurs classes des éducateurs Montessori formés par leur organisme. Cette association a été créé par Maria Montessori elle-même et a pour objectif de promouvoir et encadrer cette pédagogie.
L’AMI a formé une communauté éducative générant partage et formation tout au long de la vie. Les éducateurs formés par l’Association Montessori Internationale sont encadrés par des formateurs qualifiés et souvent très expérimentés pouvant venir de partout dans le monde.
Cela ne signifie pas que toutes les écoles qui ne dispose pas du label AMI sont de mauvaises écoles mais cela peut aider à faire son choix.

La seconde chose importante dans une école Montessori sera l’environnement proposée à l’enfant. Dans la pédagogie Montessori il y a une vraie place pour la relation à la nature. Bien consciente des difficultés à trouver un local à prix abordable avec un terrain en ville, il pourrait être intéressant de chercher à savoir si des sorties nature sont prévues, quel sera leur objectif…Etc. Certaines écoles n’ont pas d’extérieur mais organisent régulièrement des expéditions en pleine nature ou des camps de quelques jours en début et fin d’année. Cela peut être une expérience très riche.

En troisième point il peut être intéressant de chercher à savoir qui dirige cette école. En effet en France il est relativement facile d’ouvrir une école, alors pourquoi ne pas vous intéressez au pédigré de la directrice ou du directeur ? Ancien éducateur Montessori ? Formé à la direction par l’AMI ?
Il est important que vous vous sentiez en confiance avec la direction de la future école de vos enfants afin de faciliter le travail de co-éducation qui se met en place dans ce type de structure.

Ecole Montessori ne veut pas forcément dire bienveillance, si c’est un point auquel vous pouvez être sensible alors il est important de vous renseigner à ce sujet.
Dans ce même point je parlerais également du suivi des connaissances. A l’heure du numérique de plus en plus d’école utilise des logiciels de suivi permettant aux éducateurs de remplir un dossier attestant du suivi des apprentissages qui est accessible aux parents.
La mise en place de la co-éducation nécessite un suivi régulier et donc des rendez-vous récurrents. Cherchez à savoir comment le suivi se fait dans l’école et si c’est une pratique qui semble essentielle ou non.

Nous finirons par le sujet brûlant… LE PRIX ! Ce type d’école est souvent considéré comme hors de prix. Effectivement les école Montessori étant hors contrat, elles ne bénéficient d’aucune aides de la part de l’Etat et sont donc auto-suffisantes (repas, locaux, charges, salaires…). Cela induit donc de nombreuses dépenses expliquant le prix élevé. Je tiens à rappeler que les écoles privées sous contrat bénéficient elles, d’aides de la part de l’Etat et sont donc forcément moins chères.
En regardant le prix il peut être important de vérifier si l’école fonctionne avec les quotients familiaux ou non; permettant ainsi de payer les frais de scolarité en fonction de vos revenus. Certaines écoles mettent également en place des temps lors desquels les parents peuvent participer pour aider l’école (menus travaux, organisation de fêtes de l’école…) afin de voir réduire leur frais de scolarité.

Merci pour votre lecture.
N’hésitez pas à laisser des commentaires et à poser des questions si des interrogations persistes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s